Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les-aventures-de-Sophie-dans-l-arctique.over-blog.com

http://lesaventuresdesophiearctique.eklablog.fr/

06 Apr

Trappers trail - part one

Publié par Sophie Cordon

Notre quotidien est baigné de choses les plus septentrionales au monde... aujourd'hui, c'est la course de chiens la plus septentrionale qui est à l'honneur.

Course de chiens de traineau bien sûr... et donc accessoirement, il y a un conducteur, un musher que ça s'appelle d'ailleurs... ou un skieur parce qu'il y en quelques-uns qui tentent leur chance avec une pulka et 1, 2, voire 3 chiens.

Pour les plus traditionnels = ceux qui ont un traineau trainé par... des chiens de traineau, 2 catégories : jusqu'à 5 chiens (mais beaucoup en ont seulement 3 ou 4), et jusqu'à 8 chiens (et là, ils avaient tous... 8 chiens !).

Présentation de la course :

- c'est une course organisée par le club de chiens de traineau de... Longyarbyen (on s'en doute)

- elle se passe sur 2 jours : 1er jour 40 km, 2e jour : 29 km avec un passage réputé pour sa difficulté : une bonne montée toute pleine de neige que même en motoneige t'en chie oups ! t'en bave voulais-je dire. Donc, un total de 69 km... pauvres bêtes ! Entre les 2 (mon coeur balance), un campement à Cap Laïla (non loin de Colesbukta, là où Sophie a failli cramer une motoneige il y a quelques années). Parce que, oui, dès fois que t'en aurais pas assez ch... bavé avec tes 40 km, tes chiens à maîtriser..., il faut se taper une nuit en camping par un bon -20, si ce n'est moins. L'avantage, c'est qu'il n'y a pas à faire de tour de garde pour les ours : il y a suffisamment de chiens pour s'en charger !!

- record d'inscriptions cette année : 24 équipes ou équipages comme vous voulez. Beaucoup d'équip... ont en fait 2 mushers : un qui fait le 1er jour, un qui fait le 2e. Ceux qui skient, s'assument tout seuls ! Pauuuuuuuuuuuuuvres !

- météo de samedi : -12/-15, vent 4 à 7 m/s, grand beau temps... pourvu que ça dure !

la carte du tracé complet

la carte du tracé complet

La Sophie essayant de participer à la vie collective et la Sophie n'ayant ni chien, ni traineau, ni envie d'en avoir, elle s'est rabattu sur son activité favorite : bénévole.

Aujourd'hui, j'étais chargée de contrôler que tous les équipages avaient le matériel obligatoire vis-à-vis de la survie en milieu arctique  hostile 24 h avec ours potentiel. C'est parti pour la liste (faut que j'étale ma science fraîchement acquise):

- GPS avec le tracé de la course

- carte papier de la région et boussole (ne jamais trop faire confiance à un GPS !)

- téléphone satellite ou PLB (personal locator beacon en bon français : un système pour envoyer un message de détresse avec coordonnées GPS)... parce qu'il n'y a pas de couverture téléphone portable sur une grande partie du secteur

- ARVA : un émetteur/récepteur pour retrouver les gens en cas d'avalanche... ARVA est en fait une marque parmi d'autres, mais je crois qu'en France, tout le monde a pris l'habitude d'appeler ça un ARVA (comme Frigidaire)

- sonde pour... sonder la neige et retrouver la personne enfouie en cas d'avalanche (en gros, c'est un long baton qui se divise en morceaux de longueur compatible avec un sac à dos)

- pelle (faudra bien qu'ils creusent à un moment ou un autre)

- fusil ou pistolet (pour le méchant nounours)

- pistolet d'alarme (à la fois pour faire peur au méchant nounours et envoyer une fusée de détresse en cas de besoin)

- couteau (pour un éventuel combat au corps à corps avec l'ours.... mais non !!! mais ça peut toujours servir)

- kit de 1er secours

- sac de couchage modèle hiver

- tente ou "jerven duk"... aucune idée du nom français : un genre de sac coupe vent pour s'emballer complètement, à utiliser "autour" du sac de couchage... je doute qu'ils dorment comme ça mais la plupart n'avaient pas de tente : ils doivent avoir un copain qui va en motoneige à Cap Laïla et monte la tente. Mais bon, c'est nécessaire pour la survie en cas de tempête monstrueuse et qu'ils se retrouvent coincés quelque part

-miam pour le musheur pour 24 h

- réchaud + gaz + gamelle pour cuire le miam dedans

- bouffe pour les chiens (500 g par chien)

- éventuellement 1 ou 2 bâtons de ski (optionnel... pas vraiment pour ceux qui skient !! ;-) ceux qui ont des bâtons au départ, doivent toujours les avoir à l'arrivée)

jerven duk... un camouflage bien adapté à l'arctique en hiver, comme vous pouvez le constater

jerven duk... un camouflage bien adapté à l'arctique en hiver, comme vous pouvez le constater

Organisation du départ :

On ne peut pas faire partir tout le monde en même temps.... imaginez le bordel euh le merdier.... oups !! la panique ! Sachez que les chiens de traineau sont très gentils avec les gens (en général) mais pas entre eux (en général), et s'ils passent trop près les uns des autres, ça se termine vite en bataille collective.

Donc le départ se fait un par un, avec des intervalles de 2 min. L'ordre du départ est tiré au sort. La course du 1er jour est chronométrée et les équipages classés. le 2e jour ils partent dans l'ordre inverse de l'arrivée: le plus lent est le 1er à repartir... histoire que l'arrivée ne s'étale pas sur 3 plombes.

Il y a un prix pour le plus rapide sur le total des 2 jours dans chacune des 3 catégories (skieur, traineau jusqu'à 5 chiens, traineau 8 chiens). Il y a aussi un prix pour celui qui a le temps le plus proche du temps idéal, déterminé je ne sais comment par quelqu'un qui bosse chez le Sysselmann. Il y a aussi la lanterne bleue, pour celui qui est le plus lent de tous (toutes catégories mais on se doute un peu quelle est la catégorie qui va être concernée). Pour pimenter le milieu de la course, il y a aussi une zone avec un sprint de 2 km et il a un prix pour le meilleur sprinter... et enfin, un prix pour celui qui grimpe le plus vite dans le passage de folie.

Je vous passe les détails sur les règles de la course, les dépassements...

Quelques images pour l'ambiance avant le départ :

rq : 9 photos qui défilent
rq : 9 photos qui défilent
rq : 9 photos qui défilent
rq : 9 photos qui défilent
rq : 9 photos qui défilent
rq : 9 photos qui défilent
rq : 9 photos qui défilent
rq : 9 photos qui défilent
rq : 9 photos qui défilent

rq : 9 photos qui défilent

Je n'ai pas assisté au départ parce que j'avais une 2e mission : le départ était à côté de l'université et le tracé passe à côté du chenil. Nous étions 2 au niveau du chenil pour réorienter les chiens qui voudraient rentrer "à la maison" un peu trop tôt... et effectivement, il y en a eu 2 pour lesquels il a fallu batailler ;-) Je n'ai pas été inutile... (pour le contrôle du matos non plus, certains avaient oublié des trucs... notamment sa bouffe !)

l'équipe sono, chargée de l'ambiance... j'ai même réussi à les faire danser un peu ! ;-) (Vous pouvez chanter : "Who let the dogs out" pendant que ça défile)
l'équipe sono, chargée de l'ambiance... j'ai même réussi à les faire danser un peu ! ;-) (Vous pouvez chanter : "Who let the dogs out" pendant que ça défile)
l'équipe sono, chargée de l'ambiance... j'ai même réussi à les faire danser un peu ! ;-) (Vous pouvez chanter : "Who let the dogs out" pendant que ça défile)

l'équipe sono, chargée de l'ambiance... j'ai même réussi à les faire danser un peu ! ;-) (Vous pouvez chanter : "Who let the dogs out" pendant que ça défile)

portraits
portraits
portraits
portraits

portraits

les 1ers partants, qui arrivent déjà groupés malgré les 2 min d'intervalle (mais je crois que le 1er attendait le 2e)

les 1ers partants, qui arrivent déjà groupés malgré les 2 min d'intervalle (mais je crois que le 1er attendait le 2e)

technique à la norvégienne : les chiens sont accrochés par 2 le long d'une seule ligne avec un chien leader (ou 2)
technique à la norvégienne : les chiens sont accrochés par 2 le long d'une seule ligne avec un chien leader (ou 2)

technique à la norvégienne : les chiens sont accrochés par 2 le long d'une seule ligne avec un chien leader (ou 2)

technique à la groenlandaise : chaque chien est relié par une ligne au traineau... ça fait facilement des noeuds mais c'est plus pratique pour les terrains escarpés, la banquise chahutée par exemple

technique à la groenlandaise : chaque chien est relié par une ligne au traineau... ça fait facilement des noeuds mais c'est plus pratique pour les terrains escarpés, la banquise chahutée par exemple

réaiguillage réussi... mission accomplie

réaiguillage réussi... mission accomplie

un autre concept du chien de traineau... moins fatiguant pour le chien !

un autre concept du chien de traineau... moins fatiguant pour le chien !

Evidemment, ce qui manque dans tout ça, c'est le son !!!!!!!!!

Parce qu'une bonne soixantaine de chiens, ça fait du raffut !!!!!!

Commenter cet article

À propos

http://lesaventuresdesophiearctique.eklablog.fr/