Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les-aventures-de-Sophie-dans-l-arctique.over-blog.com

http://lesaventuresdesophiearctique.eklablog.fr/

30 Aug

La première fois, c'est toujours douloureux...

Publié par Sophie Cordon

Il fallait y passer et ça y est, c'est fait... à 42 ans, il était temps !!!

J'ai donc tiré au fusil pour la première fois aujourd'hui... séance spécialement programmée pour la gente féminine de 17h à 19h30. A 16h50, il n'y avait que moi... à 17h, on était 2 ! A 17h30, 2 retardataires ont pointé leur nez.

Donc petit comité, presque un cours particulier !

Il a déjà fallu trouver où est le champ de tir... ce qui bizarrement n''est indiqué nulle part. Je savais que c'est à côté de la mine 3, mais comme la mine 3 s'étale de part en part d'une montagne, ça manquait de précision. A force de recherches sur le net, j'ai fini par croiser un film sur youtube où on voyait la couleur du bâtiment, une photo aérienne et une carte et j'ai eu une idée de la localisation. Il a fallu ensuite l'atteindre, ce qui a été une véritable expédition avec ce p... de vélo tout rouillé, avec une roue voilée, un truc qui frotte (un frein peut-être) même en montée, les vitesses qui ne passent pas et la chaîne qui saute. Le tout combiné à un dénivelé norvégien, je dois avouer que j'ai plus poussé le vélo que pédalé dans la montée. Pour donner une idée, même la descente m'a parue interminable... c'est pas bon signe, ça !

Bref, je suis arrivée déjà suante et flagadouille (c'est joli, non ?)... ce qui n'a pas dû aider.

On a donc appris à charger le fusil à moitié (= pas de balle dans la chambre), décharger... sans risquer de tuer quelqu'un, appris comment gérer les rencontres avec les ours... et bien sûr, on a tiré.

4 balles couchée (c'est moi qui était couchée, pas les balles !): 1ere balle... traumatisante ! je savais qu'il y avait le recul du fusil mais je ne pensais pas que c'était si violent, et un bruit ! même avec les casques sur les oreilles... une trouille ! L'instructeur nous a dit que ce genre de balles peuvent atteindre une cible à 5 km !! et elles restent mortelles... charmant !Je ne m'en suis pas trop mal sortie, les 4 ont atteint la cible... enfin cible au sens large = la feuille sur laquelle la cible est dessinée !

Ensuite 4 balles, tir genou à terre parce qu'il y a peu de chance qu'on ait le temps de bien s'installer confortablement allongé à terre si on doit tirer sur un ours agressif ! Bilan 2 balles sur 4... les autres, où sont-elles passées ? mystère !

A ce moment-là, je commençais à avoir franchement mal à l'épaule et ça ne s'est pas arrangé après 2 nouvelles série de 4 balles, tir genou à terre.

La morale de l'histoire : on va tout faire pour éviter les ours !

Arrivée à la maison; évaluation de l'ampleur des dégâts : j'ai un suçon au niveau de la clavicule. J'aurais jamais imaginé qu'un fusil puisse faire un suçon !

Tant que j'y suis, je vous joins quelques photos prises pendant une petite promenade faite dans les environs, avant d'attaquer la montée de la mort vers le champ de tir.

Et pour finir, photo de coucher de soleil de "ma" fenêtre, à 22h20.... ça raccourcit vite !

Le suçon de la crosse du fusil... jour 1... je sens que demain je suis bleu schtroumpf !
Le suçon de la crosse du fusil... jour 1... je sens que demain je suis bleu schtroumpf !

Le suçon de la crosse du fusil... jour 1... je sens que demain je suis bleu schtroumpf !

la vue de Blomsterdalshøgda
la vue de Blomsterdalshøgda
la vue de Blomsterdalshøgda
la vue de Blomsterdalshøgda

la vue de Blomsterdalshøgda

Une entrée de la mine 3... pas l'air de faire chaud là-dedans !
Une entrée de la mine 3... pas l'air de faire chaud là-dedans !
Une entrée de la mine 3... pas l'air de faire chaud là-dedans !

Une entrée de la mine 3... pas l'air de faire chaud là-dedans !

Coucher de soleil 22h20

Coucher de soleil 22h20

et pour finir... jeu d'ombres... le soleil est bas, même à 16h (le trait au milieu de l'image, c'est mon ombre !), 3-4°C, un beau ciel bleu, on se serait cru à Nice une belle journée de décembre

et pour finir... jeu d'ombres... le soleil est bas, même à 16h (le trait au milieu de l'image, c'est mon ombre !), 3-4°C, un beau ciel bleu, on se serait cru à Nice une belle journée de décembre

Commenter cet article

Mame Bonhomme 08/09/2013 18:32

Alors la description de ton vélo correspond tout à fait au mien. J'ai juste peut-être un peu moins de dénivelé à Oslo.
Quant au tir, dans cette mine... ça doit résonner fort!

Sophie Cordon 08/09/2013 22:28

Question dénivelé, il n'y a en général pas trop à se plaindre ici, à part cette montée de la mort vers le champ de tir... et je ne compte pas y aller tous les jours !
On ne tire pas dans la mine !!!!!!!! bien sûr que non ! imagine le risque, avec les ricochets !! Le champ de tir est en plein air mais à côté de la mine.
Pour ce qui est du vélo, le tien ne doit plus être de 1ere jeunesse !! En 6 ans, c'est pas surprenant qu'il ait pris un coup de vieux !

axelle 31/08/2013 10:23

Evidemment, va falloir éviter les ours ou bien ton épaule sera de nouveau rouge!!!

À propos

http://lesaventuresdesophiearctique.eklablog.fr/