Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les-aventures-de-Sophie-dans-l-arctique.over-blog.com

http://lesaventuresdesophiearctique.eklablog.fr/

08 Oct

Petits miracles, petits bonheurs...

Publié par Sophie Cordon

Je tiens le bon bout... aujourd'hui, j'ai récupéré mon alkoholkort... La preuve ultime que je suis bien habitante permanente de Longyearbyen (ok... faut relativiser le "permanent", d'après la loi norvégienne c'est permanent pour 6 mois ou plus... si affinité).

Encore une petite victoire, face au dédale administratif, qui n'est quand même pas très pesant ici... il n'y a vraiment pas de quoi se plaindre.

Je vous ai donc photographié la chose, qui mérite quelques éclaircissements.

J'ai déjà expliqué que l'alcool est vendu dans des magasins d'état en Norvège, mais ici, on atteint le summum... on a des quotas. Cette petite chose est donc une carte de rationnement, la seule en Norvège !!! C'est pas rien, quand même !

Cette bizarrerie est un héritage du temps où la ville était une ville "possédée" par la société minière Store Norske. Pour éviter que les mineurs soient bourrés finis à la moindre occasion, il a été mis en place des quotas sur la bière et les alcools forts. Le vin, lui, n'était consommé que par les cadres et donc, aucun quota sur le vin, ni à l'époque, ni maintenant !! Etonnant, non??!!

Je n'ai pas encore tout compris au fonctionnement, il y a 3 catégories øl (bière), sterkvin (genre porto j'imagine), brennevin (les alcools forts du genre aquavit, whisky ou.... je vais y revenir), avec une case mensuelle ou bimestrielle (c'est comme ça qu'on dit quand c'est tous les 2 mois ?? bimensuel, c'est 2 fois par mois, non ?). Bref, je ne sais pas bien quelle quantité se cache derrière chaque case. Pour la bière, je crois que c'est un pack de 12 au moins, 3 par mois.Ce qui n'est pas énorme quand on connait le Norvégien festif... mais bon, je me goure peut-être sur l'unité de base.

Toujours est-il qu'aujourd'hui, j'ai eu un "pointage" pour une demi-dose d'alcool fort, et pourquoi donc ??? qu'est-ce que c'était ??? Un des petits miracles évoqués dans le titre : du rhum Negrita ! (c'était donc ça le ... de brennevin !). Je n'en ai jamais trouvé en Norvège ! 35 cL, dose parfaite pour les crêpes (non ! pas en une fois !)... et le prix ?? encore un miracle : 35 kr = le même prix qu'un litre de lait ! Jamais personne n'a dû acheter si peu d'alcool... à mon avis, ça ne correspondant même pas à une demi-dose mensuelle !

Le 1er miracle s'est arrêté là, car en fait, ce que je voulais acheter, c'était du cidre... et il y avait rupture de stock à part l'espèce de merdasse au goût artificiel qu'on trouve en Norvège.

2e miracle en traversant le COOP : tilbud (promotion) sur des tablettes de chocolat au nougat français (rien que ça), périmées de 15 jours :9,90 kr au lieu de 47 !!!! J'en ai pris 7 !!! ;-)

3e miracle : des Bastognes !!!!!!!!!! Presque aussi bons que les Granolas chers au Moiss.

Il y a un autre miracle, mais lui, ça fait longtemps qu'il dure : le Nutella, qui a bizarrement trouvé une porte d'accès au Svalbard alors que c'est si dur à trouver à Oslo !! Logique ?

Si c'est pas du bonheur, tout ça ??? (ok, ça manque de légumes !!)

alkoholkort... la preuve, recto/verso
alkoholkort... la preuve, recto/verso

alkoholkort... la preuve, recto/verso

1e miracle

1e miracle

2e miracle

2e miracle

Commenter cet article

Nat 09/10/2013 00:44

One moment on your lips, forever on your hips. J'ai appris ca en cours de physique - chimie ;-)

Sophie Cordon 09/10/2013 19:20

Chez moi, on est un peu plus optimiste... on dit 10 ans ! Il faut que je fasse ma couche de gras pour résister au froid... technique phoque !

À propos

http://lesaventuresdesophiearctique.eklablog.fr/